ACCUEIL / ACTUALITÉ/ élections URPS 2015

Toute l’actualité des
élections URPS 2015

L’URPS des chirurgiens dentistes d’Auvergne Rhône-Alpes

patrick solera, le 14 décembre 2016

suspend sa participation aux réunions de l’Agence Régionale de Santé

Capture d’écran 2016-12-16 à 19.15.21

 

            L’Union Régionale des Professionnels de Santé des Chirurgiens Dentistes d’Auvergne Rhône-Alpes suspend sa participation aux réunions de l’Agence Régionale de Santé de notre région.

Malgré le désastre sanitaire consécutif à la mise en liquidation judiciaire des centres dentaires Dentexia qui laisse plus de 3 000 patients en souffrance,

Malgré les alertes dénonçant les dérives mercantiles adressées aux autorités sanitaires par les instances professionnelles depuis des années,

Malgré les nombreuses réunions de travail auxquelles l’URPS a participé pour faciliter la reprise des traitements dentaires par les chirurgiens dentistes libéraux,

Nous constatons que d’autres centres similaires se créent, utilisant les mêmes pratiques et fonctionnant selon le même mode de gestion. Ces centres n’étant pas soumis aux obligations du Code de la santé publique et du Code de déontologie, de nouveaux patients subiront les mêmes conséquences. De nouvelles plaintes ont d’ailleurs déjà été déposées.

Les ARS doivent pouvoir disposer des moyens légaux pour encadrer la création et l’activité de ces centres de santé dentaire à bas cout. A cette fin, nous avons proposé des amendements législatifs lors de nos nombreuses rencontres avec l’ARS, l’IGAS et le Ministère de la Santé, dans l’intérêt des patients.

Bien que parfaitement informé des conséquences de ces dérives, le gouvernement n’a pas pris la mesure de ce scandale sanitaire. Il n’a pas profité du débat parlementaire pour légiférer afin de mettre un terme à la marchandisation de la santé en empêchant les affairistes de se cacher derrière des centres de soins à but non lucratif. Dans ce cadre, le Ministère de la Santé et le gouvernement engagent leur responsabilité vis-à-vis des patients.

Pourtant, le gouvernement a su faire voter en urgence un décret imposant un règlement arbitral qui, à défaut d’accord conventionnel, imposerait un cadre financier applicable aux tarifs de prothèse !

Fortement attachée au respect d’un dialogue social constructif, notre URPS ne saurait cautionner cette situation.

Considérant que c’est la qualité des soins bucco-dentaires qui est en jeu, nous avons décidé de suspendre notre participation aux réunions avec l’ARS.

Nous continuerons cependant à conseiller les praticiens qui prendront en charge les nombreux patients floués par les centres Dentexia.

 

Une victoire Historique!

isabelle saleck, le 12 décembre 2015

Après 80 ans d’hégémonie confédérale, le bureau de la FSDL a le plaisir de vous annoncer qu’avec plus de 39% des voix, notre syndicat devient le premier syndicat de chirurgiens dentistes en France. (les résultats) La confiance que vous nous avez témoignée lors de ces votes montre l’attachement que vous portez aux valeurs défendues par […]

[...] Lire la suite

Le LIBÉRAL DENTAIRE

pascal paloc, le 6 novembre 2015

Le Libéral Dentaire de novembre 2015: Édition spéciale URPS

[...] Lire la suite

Secteur Optionnel

isabelle saleck, le 5 novembre 2015

La CCAM prévoyait initialement la revalorisation des actes conventionnels avec notamment la prise en compte de la difficulté de l’acte, du temps passé, du plateau technique et du coût horaire du cabinet, bien évidemment aucune revalorisation digne de ce nom n’a été obtenue. Cependant si nous voulons établir une véritable politique de prévention, de qualité, […]

[...] Lire la suite

Propositions pour une politique de prévention ambitieuse

pascal paloc, le 4 novembre 2015

Afin de diminuer le coût des soins et la fréquence de recours  aux actes prothétiques et implantaires onéreux, la prévention doit être l’arme principale. Diminuer la prévalence de ces actes est la seule solution . Ceci est d’autant plus vrai pour la santé bucco-dentaire, que nous travaillons sur un organe fini, la dent, dépourvue de […]

[...] Lire la suite

Propositions pour une politique de prévention ambitieuse

isabelle saleck, le

Afin de diminuer le coût des soins et la fréquence de recours  aux actes prothétiques et implantaires onéreux, la prévention doit être l’arme principale. Diminuer la prévalence de ces actes est la seule solution . Ceci est d’autant plus vrai pour la santé bucco-dentaire, que nous travaillons sur un organe fini, la dent, dépourvue de […]

[...] Lire la suite

Propositions pour la défense de notre exercice.

isabelle saleck, le 21 octobre 2015

  1. La maîtrise des centres dentaires low-cost. Les centres de santé sont des structures sanitaires de proximité censées dispenser principalement des soins de premier recours. Ils assurent des activités de soins sans hébergement et mènent des actions de santé publique ainsi que des actions de prévention, d’éducation pour la santé, d’éducation thérapeutique des patients, […]

[...] Lire la suite

URPS : les enjeux de la représentativité.

pascal paloc, le 6 octobre 2015

Les élections pour le renouvellement de la composition des URPS (Union Régionale des Professionnels de Santé) se dérouleront le 7 décembre 2015. Elles présentent 2 enjeux majeurs pour l’ensemble de la profession. LOCALEMENT Les URPS sont, par branche de professionnels de santé, les interlocuteurs privilégiés des ARS (Agences Régionales de Santé) dont le but est […]

[...] Lire la suite

Retrouvez
Tous nos
candidats
URPS 2015
par région

Acceder à la page

Toutes nos
autres
actualités

Consulter nos actualités