ACCUEIL / ACTUALITÉ / EDITO

100% retraites…l’enfumage de trop


 

Au nom du bureau de la FSDL j’aurai pu vous parler de la réforme de la retraite, de la 10ème et dernière réunion de négociations qui a eu lieu le 14 janvier dans les locaux du Ministère de la Santé, des mesures définitives envisagées et surtout de l’analyse de notre syndicat concernant cette réforme…mais non je ne vais pas le faire.  

Pour être franc, je n’en ai même plus la force tant ces discussions éternelles autour des aménagements d’une réforme déjà écrite sont épuisantes.
Âge pivot, CSG, ceux qui sont nés avant 1975, régime complémentaire par capitalisation ou répartition, réserves qui servent de transition ou autre progressivité de l’entrée en vigueur de cette réforme …tout cela n’est que de l’enfumage.  

Ne croyez pas une seule seconde qu’il y ait eu la moindre négociation, que ce soit avec l’ancien Haut-Commissaire ou le nouveau. Les hommes changent mais le mépris reste le même.
Les membres de ce gouvernement sont des « stagiaires » nommés pour accomplir les basses besognes décidées par un Président tout puissant. En lieu et place de réelles négociations nous avons eu droit durant ces 18 derniers mois à des discussions portant sur la mise en place de cette réforme mais pas une seule fois nous avons été entendus sur le fait qu’un régime autonome comme celui des chirurgiens- dentistes n’est pas un régime spécial et qu’il n’y a aucune raison valable de basculer dans un régime universel « fourre-tout » où l’État décide à sa guise du montant des cotisations et des reversions chaque année dans le cadre du PLFSS.
Pourquoi accepter que la gestion de notre caisse soit confiée à des personnes qui ont mis la France en faillite depuis des décennies et qui vous jurent sur l’honneur que tout se passera comme convenu.
La seule raison valable pour justifier une telle supercherie, c’est une volonté de disposer des fonds des caisses autonomes bien gérées pour diminuer une dette nationale qui s’élève aujourd’hui à plus de 2000 milliards d’euros soit le PIB de notre pays. 

Oui, il est possible que la génération de chirurgiens-dentistes née avant 1975 ait des montants de cotisations abaissés de 10% et parte plus tôt à la retraite.
Oui il est fort probable que les réserves constituées nous servent à assurer la transition avec ce régime universel.
Mais pour autant, allons-nous, encore, signer un chèque en blanc à ce gouvernement ou à celui qui lui succédera sans pouvoir garantir à celles et ceux qui sont nés après 1975 une retraite convenable à la hauteur des efforts consentis ?   

La FSDL est un syndicat responsable, qui ne peut envisager, ne serait-ce qu’une seule seconde, de sacrifier les générations à venir sur l’autel d’une soi-disant « justice sociale ».
Où est la justice quand les réserves constituées par une profession, qui contribue déjà largement à la solidarité nationale, serviront à éponger les dettes des régimes « cigales », plus nombreux que les régimes « fourmis » ?

Toutes les professions libérales sont à la même enseigne, celle du mépris et de l’enfumage, c’est la raison pour laquelle nous demandons aujourd’hui le retrait pur et simple de ce projet funeste mal ficelé et nous invitons la profession dans son ensemble à rejoindre le mouvement « SOS RETRAITES » aux côtés des médecins, kinés, infirmières, orthophonistes, sages-femmes, personnel navigant, pilotes de lignes etc… et à s’opposer vigoureusement à cette réforme . 

Membres du Collectif SOS Retraites

Conseil national des barreaux – Les avocats
ACK – Masseurs- Kinésithérapeutes
ASFE – Syndicat de sages-femmes échographistes
CONVERGENCE INFIRMIÈRE
FMF – Fédération des médecins de France
FOF – Fédération des orthophonistes de France
FSDL – Fédération des syndicats dentaires libéraux
Groupe Facebook «Mobilisation contre la disparition des régimes de retraite autonomes »
Groupe Facebook « Podologues, SOS Retraite »
IFEC – Institut français des experts comptables et commissaires aux comptes
ONSIL – Organisation nationale des syndicats infirmiers libéraux
ORA – Orthos Réflexions Action, Orthophonistes
SPAF – Syndicat des pilotes Air France
SNGAF – Syndicat des navigants du groupe Air France
SNPNC – FO – Syndicat national du personnel navigant commercial
SNPNAC – Syndicat national du personnel navigant de l’aéronautique civile
SNUP – Syndicat d’Union des Psychomotriciens
Syndicat ALIZÉ – Masseurs-Kinésithérapeutes
UCDF LE BLOC – Union des chirurgiens de France et médecins spécialistes libéraux
UFMLS – Syndicat de l’Union française pour une médecine libre
UNAC – Union des navigants de l’aviation civile
UNIDEL – Union Nationale des infirmiers Diplômés d’État Libéraux
UNSA PNC – Syndicat des Métiers de l’aérien Français

Patrick SOLERA
Président de la FSDL